Pour Noël, Père Christophe recteur de sa paroisse.

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Pour Noël, Père Christophe recteur de sa paroisse.

Message par alexandra castillon le Mar 15 Déc - 18:02

Le conseil diocésain se réunit enfin le 21 décembre. Un point urgent devrait être réglé: le rétablissement du Père Christophe d'Aloisio. Comment vivre cette période de l'Avent en ne faisant rien pour lui? Si le problème n'est pas réglé de toute urgence, mobilisons-nous, comme nous l'avons déjà fait, par la prière, les lettres de protestation, les blogs, les manifestations...

alexandra castillon

Messages : 3
Date d'inscription : 22/10/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pour Noël, Père Christophe recteur de sa paroisse.

Message par Irénée le Mar 15 Déc - 22:05

Je crains que le rétablissement de Père Christophe dans ses fonctions de Recteur ne soit pas de la compétence du Conseil de l'Archevêché. Il me semble avoir lu que la suspension serait maintenue "jusqu'à la décision du saint-synode" sur cette affaire. Attendons donc, mais la question du moment sur laquelle pas un souffle ne semble faire bouger une feuille, c'est l'élection du prochain Archevêque !

Irénée

Messages : 21
Date d'inscription : 14/11/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pour Noël, Père Christophe recteur de sa paroisse.

Message par Alexandra de Moffarts le Mar 15 Déc - 23:01

Petite correction: Père Christophe est encore recteur de la paroisse. Il est 'seulement' suspendu de l'exercice de toute fonction sacerdotale. C'est à dire qu'il ne peut pas célébrer la liturgie, les autres offices  et des sacrements, et même pas donner une simple bénédiction.. (c'était écrit ainsi dans le décret de Mgr Job).
En effet, comment peut-on laisser cette injustice perdurer, quand il est clair que cette suspension est basée sur des pures mensonges?
Veut-on faire de la situation de père Christophe et de notre paroisse un 'dommage collatéral' du règle de Mgr Job? ('on' étant... ? Mgr Athenagoras? Ou qui?)
Le Conseil n'a pas le pouvoir de le de-suspendre, mais il a le pouvoir de le demander avec force du locum tenens, Mgr Jean. Et Mgr Jean a le pouvoir de le faire.
Et nous, nous n'avons (comme par le passé) 'que' le pouvoir de faire entendre notre voix - ici et ailleurs - vers Dieu et vers les hommes.

Alexandra de Moffarts

Messages : 50
Date d'inscription : 18/10/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pour Noël, Père Christophe recteur de sa paroisse.

Message par Irénée le Mar 15 Déc - 23:34

Je ne voudrais pas vous contrarier Alexandra, mais il me semble bien difficile d'être Recteur d'une paroisse en étant suspendu de toute fonction sacerdotale !
Je ne crois pas non plus qu'il soit dans les attributions du "locum tenens" de lever une suspension. Il me semble assez clair que c'est de la responsabilité du Saint Synode, et de personne d'autre. Sauf, peut-être du prochain Archevêque quand il aura été élu...

Irénée

Messages : 21
Date d'inscription : 14/11/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pour Noël, Père Christophe recteur de sa paroisse.

Message par Cranenbrouck le Mer 16 Déc - 15:35

Irénée, vous n'êtes pas clair du tout, et vous semblez bien pessimiste.
Le locum tenens peut évidemment lever la suspension basée sur des mensonges. Et je pense sincèrement qu'il le fera, c'est tout à son avantage. A moins qu'il y ait un certain Athénagoras là derrière...

Nathalie Cranenbrouck
(Au fait, qui êtes-vous Irénée? Il n'y a plus lieu de se cacher. Quel est votre nom?)

Cranenbrouck

Messages : 5
Date d'inscription : 19/10/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pour Noël, Père Christophe recteur de sa paroisse.

Message par Alexandra de Moffarts le Mer 16 Déc - 15:39

Mgr Jean en tant que locum tenens ne peut pas prendre des décisions majeures, mais il peut (et je dirais, il devrait, c'est moralement nécessaire) annuler les décisions totalement injustes (basées sur des faux) de Mgr Job.

La suspension de p. Christophe a été signée par Mgr Job, et non pas par le saint Synode.

Le saint Synode devrait juger son cas, mais il peut le faire, comme d'abord stipulé par la décision du tribunal ecclésiastique de début juin (on sait maintenant que ce tribunal ne s'est même pas réuni, en fait) aussi pour un prêtre qui exerce encore ses fonctions.
Le saint synode agit lentement. Nous avons besoin de notre prêtre. Les paroissiens désespèrent et perdent leur confiance en l'Eglise.

Alexandra de Moffarts

Messages : 50
Date d'inscription : 18/10/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pour Noël, Père Christophe recteur de sa paroisse.

Message par Irénée le Mer 16 Déc - 17:41

Il me semble pourtant être assez clair... Si vous avez des questions, n'hésitez pas !
Je rappelle ci-dessous ce qui figure dans les statuts concernant le locum tenens :
On peut toujours interprèter, mais il me semble clair qu'il ne peut ni révoquer, ni ordonner, et donc sans doute pas revenir non plus sur une décision de l'archevêque...

Article 52. Nomination.

En cas d’incapacité totale, soit provisoire soit définitive, ou en cas de décès de l’Archevêque, jusqu’à l’élection et l’intronisation de son successeur, sur demande du CA, un locum tenens est désigné par le Saint-Synode patriarcal parmi les Evêques auxiliaires en activité soit un autre hiérarque du Patriarcat.

Article 53. Attributions.

Le locum tenens, assisté du CA, assume l’intérim pour les affaires courantes. Durant cette période, il ne peut procéder à aucune ordination, nomination, transfert ou révocation de prêtres, ainsi que de laïcs occupant des fonctions ecclésiales ou administratives au sein de l’Archevêché.

Article 54. Convocation de l’AGE.

Le locum tenens organise dans les meilleurs délais, entre quarante jours après le décès de l’Archevêque au minimum et quatre mois au maximum, l’AGE chargée de désigner le nouvel Archevêque. Si l’AGE n’est pas réunie dans les délais, le locum tenens perd ses droits et le CA demande au Saint-Synode la désignation d’un nouveau locum tenens qui agira conformément aux dispositions de cet article.

Irénée

Messages : 21
Date d'inscription : 14/11/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pour Noël, Père Christophe recteur de sa paroisse.

Message par Cranenbrouck le Mer 16 Déc - 21:26

Ce qui est clair et limpide, preuve à l'appui, est que le père Christophe est injustement suspendu par, comme vous le dites si bien, une décision de l'archevêque Job.
Et comme vous nous le prouvez dans les attributions du locum tenens, celui-ci peut et devrait lever la suspension abusive de son prédécesseur puisqu'il ne s'agit pas d'ordination, nomination, transfert ou révocation...

Mais justement je réitère ma question : qui êtes-vous "Irénée"? Auriez-vous la politesse de nous communiquer votre identité ?

Nathalie Cranenbrouck

Cranenbrouck

Messages : 5
Date d'inscription : 19/10/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pour Noël, Père Christophe recteur de sa paroisse.

Message par Irénée le Mer 16 Déc - 22:37

Ma réticence à signer de mon nom n'est pas due à un manque de politesse, rassurez-vous ! Mais je souhaite continuer à m'exprimer ici librement.
Et, quitte à choquer ou surprendre, je crains bien plus les tenants d'une pensée unique orthodoxe "parisienne", qui sont à leur manière de petits despotes, et qui ont jadis rendu la vie difficile aux archevêques Georges, Serge ou Gabriel, de bienheureuse mémoire, que je ne craignais l'archevêque Job.
Il faudrait que notre seule préoccupation soit le service de l'Eglise, et pas le soutien à tel ou tel courant, ni la défense de telle ou telle personne.

Irénée

Messages : 21
Date d'inscription : 14/11/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pour Noël, Père Christophe recteur de sa paroisse.

Message par Alexandra de Moffarts le Mer 16 Déc - 23:23

Irénée: Je ne vois pas le lien entre ce que vous dites et notre sujet. Ecole unique ou pas (notre archevêché contient des gens, des manières de pensée, des nationalités etc très divers, on l'a vu même lors de cette dernière crise), ce fil de discussion a comme sujet la défense d'une personne punie injustement (le mot est doux) - et avec elle une paroisse entière.
Nous ne demandons pas aux autres de devenir des clones de p. Christophe; nous revendiquons la justice basique.
D'ailleurs, notre paroisse est un modèle de diversité et loin de la 'pensée unique'.
Et d'ailleurs, l'archevêché revendique également le droit d'exister dans sa diversité (sa différence des autres).

Alexandra de Moffarts

Messages : 50
Date d'inscription : 18/10/2015

Revenir en haut Aller en bas

Père Christophe

Message par alexandra castillon le Jeu 17 Déc - 9:06

Refusons  les messages anonymes.Désormais chacun peut s'exprimer librement . Nous ne sommes pas parisiens, ne faisons partie d'aucun courant, nous réclamons la dignité et la justice dans notre diocèse pour pouvoir repartir sur des bases saines et solides.

alexandra castillon

Messages : 3
Date d'inscription : 22/10/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pour Noël, Père Christophe recteur de sa paroisse.

Message par Alexandra de Moffarts le Jeu 17 Déc - 9:55

Merci, Alexandra! Je trouve d'ailleurs que la réaction d'Irenée dérive d'une technique de manipulation verbale. Changer de sujet, en faisant en même temps des accusations subtiles. Car dans le sous-texte, il accuse père Christophe et ceux qui le défendent d'être je ne sais pas quel genre de 'tyran idéologiques' qui voudrait 'imposer leur vérité' (ou 'leur école') à tout le monde. Et bien non, nous refusons d'être mis dans une telle catégorie. Et nous demandons la justice. Que cessent les accusations malhonnêtes, et qui plus est, les calomnies subtiles.

Plein de choses sont dites derrière le dos de p. Christophe. Mais personne n'a osé le suspendre sur la base de ces calomnies. C'est Mgr Job qui l'a suspendu, parce qu'il était assez déséquilibré pour oser commettre un tel acte basé entièrement sur des faux et des mensonges.
Ne pas corriger cet acte, c'est se solidariser avec l'imposture, et aussi avec le déséquilibre moral, spirituel et psychologique dont il faisait preuve quand il était à la tête de l'archevêché.

Nous attendons donc que cet acte soit annulé. Nous n'allons pas nous taire avant que ce soit fait.

Ou alors qu'on ait le courage de déclarer ouvertement, en public, que dans l'Eglise orthodoxe, le droit, l'honnêteté et l'amour du prochain non-mitré ne comptent pas. Et qu'on ose dire en public que la parole d'un évêque (soit-elle mensongère, intéressée, déséquilibrée etc etc - on ne la vérifie pas, car elle est au delà du soupçon) compte plus que mille preuves. Et aussi que la détresse d'une paroisse est négligeable et qu'elle est le prix à payer pour ménager les intérêts obscurs d'un métropolite.

Alexandra de Moffarts

Messages : 50
Date d'inscription : 18/10/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pour Noël, Père Christophe recteur de sa paroisse.

Message par Irénée le Jeu 17 Déc - 11:01

Puisqu'Alexandra propose de refuser les contributions anonyme et qu'Alexandra suggère que je pratique des "techniques de manipulation verbale", il me semble sage de vous laisser à vos échanges...
Merci pour l'exclusion, merci pour la censure, merci pour votre sens de l'écoute et du dialogue.

Irénée

Messages : 21
Date d'inscription : 14/11/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pour Noël, Père Christophe recteur de sa paroisse.

Message par Nina MOjaisky le Jeu 17 Déc - 13:14

il est dommage, que vous vous disputiez ainsi ! Irénée a raison quand il dit que le rétablissement du p. Christophe , que nous souhaitons tous, ne soit ni de la compétence du conseil, ni de mgr Jean, mais du synode.

Nina MOjaisky

Messages : 17
Date d'inscription : 18/10/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pour Noël, Père Christophe recteur de sa paroisse.

Message par Alexandra de Moffarts le Jeu 17 Déc - 14:15

@ Irénée: Personnellement, je ne suis pas contre l'anonymat. Chacun en a le droit. Je l'ai pratiqué moi-même dans un autre contexte.
Vous devez comprendre que nous sommes sur les nerfs. En tout cas, moi je le suis. Nous sommes en tension depuis des mois, et nous subissons des graves injustices qui ne se sont pas arrêtées avec le départ de Mgr Job. Si je vous ai accusé injustement, je demande pardon. Mais si elle n'était pas manipulatrice, votre intervention n'était pas très logique, cela, vous devriez le concéder.
@ Nina Mojaisky: En ce qui concerne le jugement du problème initial (qui d'ailleurs n'existe pas, puisque p. Christophe n'a pas déposé plainte, mais ... qu'ils ouvrent les dossiers, au moins! Ou qu'ils reconnaissent publiquement que ce n'est pas cela, le problème! Le problème est qu'un prêtre refuse de se suicider par obéissance), peut-être oui - mais en ce qui concerne la suspension, non. C'est Mgr Job qui l'a suspendu. Dans l'Eglise orthodoxe, c'est l'évêque qui décide, le synode ne devrait intervenir qu'en cas de problème grave ou de litige sérieux.
Mgr Gabriel a toujours refusé de pénaliser (et même de juger) p. Christophe pour ce conflit avec Mgr Athenagoras. Cette persécution de Mgr Athënagoras, on devrait plutôt dire.


Dernière édition par Alexandra de Moffarts le Jeu 17 Déc - 14:34, édité 1 fois

Alexandra de Moffarts

Messages : 50
Date d'inscription : 18/10/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pour Noël, Père Christophe recteur de sa paroisse.

Message par Nina MOjaisky le Jeu 17 Déc - 14:27

Je suis d'accord avec vous que la suspension du p. Christophe est l'œuvre malhonnête de mgr Job. je sais que vous en souffrez beaucoup. Mais pour rétablir la vérité, le locum tenens n'en a pas le pouvoir. Ce qu'il nous faut maintenant, c'est penser sérieusement aux candidats à présenter aux élections, pour que le nouvel archevêque élu puisse lever la sanction. Peut-être le synode va t-il le faire avant les élections, ce qui serait souhaitable !
quant au parisianisme dont parle Irénée, je sais que nous les parisiens nous sommes affectés de tous les maux du monde, mais dans le cas présent ni mgr Serge, ni mgr Gabriel n'ont eu à se plaindre du conseil ( je sais ce que j'avance). Mgr Gabriel a eu à subir les persécutions de quelques personnes mandatées par le patriarcat de Moscou et le parisianisme n'y est pour rien.

Nina MOjaisky

Messages : 17
Date d'inscription : 18/10/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pour Noël, Père Christophe recteur de sa paroisse.

Message par Tamara Chirinsky le Jeu 17 Déc - 19:09


En comparant la situation de Père Christophe avec celle de tous ceux qui ont à affronter la Justice civile , je ne peux m'empêcher de penser qu'on trouve dans cette dernière des notions comme "le non-lieu",l'absence de preuves, ou le vice de forme qui permet de suspendre, ne serait-ce que temporairement, l'exécution d'une sanction . Le souci de justice serait-il plus grand dans le monde laïc ? Et n'est-il pas aberrant de voir un homme interdit d'exercer son sacerdoce alors que son choix était de servir Dieu ? Le rôle de l'Eglise n'est-il pas de nous rapprocher tous de Dieu et de savoir se montrer généreuse ?

Tamara Chirinsky

Messages : 13
Date d'inscription : 22/10/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pour Noël, Père Christophe recteur de sa paroisse.

Message par Niklhaussan le Jeu 17 Déc - 23:36

Bien sûr, que le souci de justice est plus grand dans le monde laïque que dans la supposée Église du Christ ! L’Église, en tant qu'institution humaine, est depuis bien longtemps (depuis sa reconnaissance "civile" par l'Empereur romain) un instrument de pouvoir et d’assujettissement des peuples aux mains de quelques malhonnêtes (malhonnêtes avant tout vis-à-vis d'eux-mêmes) avides de pouvoir sur les âmes et en besoin de reconnaissance. C'est ce que le Seigneur Jésus a lui-même dénoncé, avec force, virulence, et de manière récurrente et systématique !

Niklhaussan

Messages : 57
Date d'inscription : 19/10/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pour Noël, Père Christophe recteur de sa paroisse.

Message par Niklhaussan le Jeu 17 Déc - 23:51

Alors Jésus, parlant à la foule et à ses disciples, dit [aurait pu dire, aujourd'hui] :
   Les évêques sont assis dans la chaire des apôtres.
   Faites donc et observez tout ce qu'ils vous disent ; mais n'agissez pas selon leurs œuvres. Car ils disent, et ne font pas.
   Ils lient des fardeaux pesants, et les mettent sur les épaules des hommes, mais ils ne veulent pas les remuer du doigt.
   Ils font toutes leurs actions pour être vus des hommes. Ainsi, ils portent de larges mitres, et ils ont des broderies à leurs vêtements ;
   ils aiment la première place dans les festins, et les premiers sièges dans les cathédrales ;
   ils aiment à être salués dans les places publiques, et à être appelés par les hommes Monseigneur, Monseigneur.
   Mais vous, ne vous faites pas appeler Monseigneur ; car un seul est votre Seigneur, et vous êtes tous frères.
   Et n'appelez personne sur la terre votre père ; car un seul est votre Père, celui qui est dans les cieux.
   Ne vous faites pas appeler maître ; car un seul est votre maître : le Christ.
   Le plus grand parmi vous sera votre serviteur.
   Quiconque s'élèvera sera abaissé, et quiconque s'abaissera sera élevé.
   Malheur à vous, évêques et docteurs hypocrites ! parce que vous fermez aux hommes le royaume des cieux ; vous n'y entrez pas vous-mêmes, et vous n'y laissez pas entrer ceux qui veulent entrer.

(paraphrase de Mat. 23, 1-13)


Dernière édition par Niklhaussan le Ven 18 Déc - 0:06, édité 1 fois

Niklhaussan

Messages : 57
Date d'inscription : 19/10/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pour Noël, Père Christophe recteur de sa paroisse.

Message par Niklhaussan le Jeu 17 Déc - 23:53

Mais, par la grâce de Dieu, il y en a quelques uns qui sont de bons et honnêtes hommes...

Niklhaussan

Messages : 57
Date d'inscription : 19/10/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pour Noël, Père Christophe recteur de sa paroisse.

Message par Niklhaussan le Jeu 17 Déc - 23:54

Toutefois, ce n'est pas une généralité : c'est au cas par cas...

Niklhaussan

Messages : 57
Date d'inscription : 19/10/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pour Noël, Père Christophe recteur de sa paroisse.

Message par Niklhaussan le Jeu 17 Déc - 23:57

Et en aucun cas, c'est "automatique"... la "succession apostolique" n'y suffit pas, et de loin !

Niklhaussan

Messages : 57
Date d'inscription : 19/10/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pour Noël, Père Christophe recteur de sa paroisse.

Message par Niklhaussan le Ven 18 Déc - 0:05

Bref : n'accablons pas Mgr Jean. Il fait ce qu'il peut, et il ne peut pas grand chose. Laissons-le apaiser par son caractère doux et conciliant les passions qui se sont déchaînées sous le règne de l'Imposteur et organiser les élections du futur archevêque. Patience, patience... C'est le Christ, le chef de l'Eglise : "il y a dans le cœur de l'homme beaucoup de projets, Mais c'est le dessein du Seigneur qui s'accomplit" (Prov. 19, 21).


Niklhaussan

Messages : 57
Date d'inscription : 19/10/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pour Noël, Père Christophe recteur de sa paroisse.

Message par Alexandra de Moffarts le Ven 18 Déc - 8:44

@ Nina Mojaisky et Nicolas: Le cas de père Christophe est extrême: il a reçu la plus grande punition, de manière totalement inique, et 'sa paroisse avec'. Alors, je pense que nous ne pouvons pas attendre 4 mois (au moins) pour qu'il soit rétabli. Ca doit être fait tout de suite. ll n'y a aucune raison de le laisser suspendu. Aucune!
Si Mgr Jean trouve maintenant un prêtre en train de voler dans les caisses ou violer quelqu'un, là tout de suite, que devrait-il faire? Attendre les élections ou agir sur le champ?
Donc combien plus devrait-il prendre, dans l'autre sens, une décision pour annuler un décret basé sur le mensonge et les faux?

Alexandra de Moffarts

Messages : 50
Date d'inscription : 18/10/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pour Noël, Père Christophe recteur de sa paroisse.

Message par Silouane le Ven 18 Déc - 11:05

L'injustice de cette suspension est tellement flagrante car basée sur des mensonges et des "magouilles" entre le métropolite grec de Bruxelles et Mgr Job.
Il est certain que l'archevêque locum tenens peut et doit prendre la décision de lever cette suspension. Il peut le faire car la levée de suspension n'est qu'un acte administratif et des actes administratifs, il est censé pouvoir les faire. Par ailleurs, comme le dit très bien Alexandra de Moffarts plus haut, aucun évêque (patriarche, métropolite...) ne peut s'immiscer dans le diocèse d'un autre évêque.
Je compatis avec tous mes frères et sœurs de Bruxelles et suis tout à fait d'accord avec le premier message d'Alexandra Castillon pour que la solidarité s'organise pour la levée de cette suspension.

Silouane

Messages : 9
Date d'inscription : 25/10/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pour Noël, Père Christophe recteur de sa paroisse.

Message par Tamara Chirinsky le Ven 18 Déc - 11:56

Et pour reprendre la comparaison avec le Droit pénal civil, avant toute sanction, il y a un "chef d'inculpation" qui doit être clairement formulé. Ici, le mystère continue de planer sur les ténèbres . C'est du Kafka .

Tamara Chirinsky

Messages : 13
Date d'inscription : 22/10/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pour Noël, Père Christophe recteur de sa paroisse.

Message par D. L. le Ven 18 Déc - 13:22

Indépendamment du fond et du flou qui l'accompagne (et pour cause, la seule accusation relayée par le Conseil d'Etat belge mentionne une perte de confiance du Métropolite de Belgique pour des raisons liées "à la sphère religieuse propre aux autorités cultuelles" cf. http://www.raadvst-consetat.be/Arrets/230000/400/230425.pdf#xml=http://www.raadvst-consetat.be/apps/dtsearch/getpdf.asp?DocId=27723&Index=c%3a%5csoftware%5cdtsearch%5cindex%5carrets%5ffr%5c&HitCount=8&hits=59+5a+9b+9c+a8+a9+608+609+&01247420151813). S'il y avait des accusations concrètes valables, ce serait évidemment plus explicite... Devant des accusations si floues, les motivations d'une révocation du p. Christophe par le Métropolite de Belgique ne peuvent avoir de rapport direct avec le fait qu'il soit ou non prêtre de l'Archevêché.
Concernant la forme sur plan ecclésiastique, il y a lieu de distinguer entre deux documents. 1) La "décision" du Tribunal ecclésiastique à laquelle Mgr Job a donné force de jugement le 9 juin 2015 et 2) le décret de suspension qu'il a émis le 21 juillet 2015.
Le premier est invalide car, selon le témoignage de 3 de ses 4 membres, le Tribunal ne s'est pas réuni. Etant donné l'absence d'esprit latin du droit canon byzantin, on peut tergiverser longtemps de savoir qui a la compétence d'annuler ce jugement. Il est évident que ce sera de la compétence du prochain Archevêque.
Le second document, quant à lui, d'ordre administratif, est le seul qui interdise au p. Christophe de célébrer. Etant donné que les arguments avancés par Mgr Job pour procéder à cette suspension préventive sont manifestement faux (le p. Christophe n'a pas porté plainte contre qui que ce soit et, selon le témoignage des membres du Tribunal, son absence était annoncée et justifiée) ou infondés (Mgr Job lance des accusations de diffamation sans faire référence à des faits précis justifiant ce qu'il avance), l'annulation de ce décret pourrait tout à fait être traitée parmi les affaires courantes.
Comme le suggérait Alexandra, en faisant abstraction de ce cas concret, on pourrait tout à fait imaginer un évêque de bonne foi ayant suspendu un prêtre que l'on l'accusait de voler dans la caisse. Alors qu'il est remplacé par son locum tenens, on attrape le vrai coupable. Il devient évident que le locum tenens, tout locum tenens qu'il est, voyant l'absence de fondement des accusations rétablirait le prêtre dans ses fonctions, ce qui n'empêcherait pas, si besoin est, qu'une enquête approfondie soit menée, mais cette fois-ci en respectant la présomption d'innocence, c'est-à-dire en permettant au prêtre de célébrer.
Dans le cas du p. Christophe, non seulement le manque de fondement de l'accusation est flagrant (absence de plainte, justification de la non comparution au Tribunal,...), mais en plus le caractère discutable d'un certain nombre d'autres décisions de Mgr Job discrédite encore davantage ce décret.
D'autre part, si la survie d'une paroisse au bord de l'asphyxie n'est pas de la compétence du locum tenens, cela signifierait-il que l'on doive suspendre toute vie liturgique pendant la vacance du siège épiscopal? à moins que cette asphyxie ne soit programmée comme un mal nécessaire par certains de de ceux qui tirent les ficelles de ce sinistre manège? Cela expliquerait bien la lenteur à prendre une décision qui semble évidente à tous.

D. L.

Messages : 5
Date d'inscription : 12/11/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pour Noël, Père Christophe recteur de sa paroisse.

Message par Tamara Chirinsky le Sam 19 Déc - 18:17


On interdit à Père Christophe de se défendre sur deux plans : en tant que simple citoyen d'abord , ET en tant qu'homme d'Eglise ! Il serait doublement déchu de ses droits ; on lui retirerait donc le droit d'exister ! L'Eglise peut elle se permettre cette "annihilation de l'Etre " en contrevenant au projet de Dieu qui va dans le sens de la vie et l'épanouissement des talents de chacun ?

Il semble si simple de faire en sorte que la Paix revienne , d'autant que personne n'attend que Mgr Job demande pardon pour la déferlante destructrice qu'il a lancée sur nos églises , ni même qu'il exprime des regrets . Et comme il y a derrière lui une volonté politique agissante ( intrigante) ,on ne peut accepter des arguments basés sur de brumeuses interprétations des règles canoniques,et il semble logique de faire une remise à zéro avec retour à la situation d'avant les élections .

Tamara Chirinsky

Messages : 13
Date d'inscription : 22/10/2015

Revenir en haut Aller en bas

Glasnost?

Message par Potomok le Mer 23 Déc - 14:27

@Cranenbrouck a écrit:...
(Au fait, qui êtes-vous Irénée? Il n'y a plus lieu de se cacher. Quel est votre nom?)

Suggérez-vous que les animateurs de ce forum ou des différentes page Facebook dévoilent, maintenant, leur identité puisqu'"Il n'y a plus lieu de se cacher"?

Potomok

Messages : 12
Date d'inscription : 20/12/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pour Noël, Père Christophe recteur de sa paroisse.

Message par Cranenbrouck le Mer 23 Déc - 15:23

Ce que je pense sincèrement est qu'il n'y a pas lieu de se cacher quand on est du côté de l'oppresseur ; il n'y a aucune crainte pour vous. Vous ne risquez rien. (A moins que vous soyez un des véritables acteurs du désastre de l'Archevêché...) Je comprends par contre le besoin d'écrire anonymement quand on défend le camp des opprimés. Laïcs et prêtres sont encore méfiants, la confiance n'est pas encore rétablie. Ce n'est pas en enlevant un archevêque et en en plaçant un autre que la confiance reviendra. Ce n'est pas la personne qui pose problème mais sa manière d'agir, ses décisions... C'est vrai que depuis l'arrivée du locum tenens, plus le temps passe, plus la confiance diminue vu que rien ne vient réparer les dégâts causés par Mgr Job.
J'aimerai sincèrement vous connaître Potomok (ou Irénée).

Cranenbrouck N.

Cranenbrouck

Messages : 5
Date d'inscription : 19/10/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pour Noël, Père Christophe recteur de sa paroisse.

Message par Niklhaussan le Mer 23 Déc - 19:41

Cranenbrouck N. a écrit :

"C'est vrai que depuis l'arrivée du locum tenens, plus le temps passe, plus la confiance diminue vu que rien ne vient réparer les dégâts causés par Mgr Job."

Je trouve, au contraire, qu'il se passe quelque chose, et de positif, qui plus est : une de ces "choses", essentielles, est que le Conseil de l'Archevêché s'est réuni (une première, depuis un an) et que, non seulement il s'est réuni mais il s'est mis au travail et a prévu de se réunir à nouveau le 25 janvier prochain. La vie reprend enfin, de façon "normale", dans cet archevêché.

Pour ce qui est des questions de l'anonymat, je trouve que chacun, et quelles que soient les circonstances, a le droit et la liberté de s'exprimer sur le Net en signant de son nom ou en prenant l'anonymat. Il n'y a aucun jugement à apporter à l'un ou l'autre de ces choix.


Dernière édition par Niklhaussan le Jeu 24 Déc - 7:47, édité 1 fois

Niklhaussan

Messages : 57
Date d'inscription : 19/10/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pour Noël, Père Christophe recteur de sa paroisse.

Message par Niklhaussan le Mer 23 Déc - 19:47

Pour la réparation des dégâts, il est compréhensible que certains soient impatients. Toutefois, si détruire un ouvrage prend relativement peu de temps, le restaurer en demande beaucoup ; et disséminer un troupeau est est assez facile mais le rassembler à nouveau n'est pas une mince affaire.

Niklhaussan

Messages : 57
Date d'inscription : 19/10/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pour Noël, Père Christophe recteur de sa paroisse.

Message par Potomok le Mer 23 Déc - 20:30

@Cranenbrouck a écrit:Ce que je pense sincèrement est qu'il n'y a pas lieu de se cacher quand on est du côté de l'oppresseur ; il n'y a aucune crainte pour vous. Vous ne risquez rien. (A moins que vous soyez un des véritables acteurs du désastre de l'Archevêché...) Je comprends par contre le besoin d'écrire anonymement quand on défend le camp des opprimés.

Simplement parce que l'on suit votre suggestion de ne pas écrire anonymement en proposant aux modérateurs de se faire connaître, on est perçu comme étant "du côté de l'oppresseur", voire, un "véritable acteur du désastre de l'Archevêché"? Cela s'appelle un jugement sans fondement et croyez-vous que l'on a envie de se faire connaitre d'un tribunal aussi expéditif?

Potomok

Messages : 12
Date d'inscription : 20/12/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pour Noël, Père Christophe recteur de sa paroisse.

Message par Cranenbrouck le Mer 23 Déc - 22:10

En fin de compte, vous avez raison Pokemok. Je n'ai pas à vous juger, autant pour moi. Vous êtes bien entendu tout à fait libre de ne pas assumer vos propos, c'est ça aussi internet. Mais comprenez tout de même notre frustration face à cette inqualifiable injustice que nous subissons à Bruxelles.

Dernier petit point : là je m'adresse surtout à d'autres intervenants de ce forum. Méfiances trolls !

Cranenbrouck

Messages : 5
Date d'inscription : 19/10/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pour Noël, Père Christophe recteur de sa paroisse.

Message par Cranenbrouck le Mer 23 Déc - 22:41

Méfiance sans le "s"

Cranenbrouck

Messages : 5
Date d'inscription : 19/10/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pour Noël, Père Christophe recteur de sa paroisse.

Message par Irénée le Ven 8 Jan - 17:08

Que se passe-t-il ?
C'est la grande glaciation qui va de l'avant veille de la Nativité à la clôture de la Théophanie ?
En d'autres temps, ni le Grand Carême, ni les Grandes Fêtes n'avaient pu freiner les élans revendicatifs sur les divers forums...
Il ne se passe plus rien ?
Plus de demandes ? Plus de plaintes ? Plus d'injustices à dénoncer ? Plus de comptes personnels à régler ?
Ou bien alors la Grâce de la Nativité a apaisé les coeurs de tous et l'Eglise vit enfin dans la paix et la sérénité qu'elle n'aurait jamais du quitter.
Pourtant, il devrait bien y avoir une AG extraordinaire dans les prochaines semaines. Et l'élection d'un nouvel archevêque. C'est un évènement majeur pur la vie et l'avenir de notre exarchat, et personne n'a rien à dire ! Pas de questions ? Pas de candidats ?
Visiblement aucune décision d'importance ne sera prise avant l'élection du futur archevêque. Son élection est donc un sujet majeur.
Essayons de reprendre les échanges avec un peu plus de sérénité et de bienveillance pour les avis divergents que lors des deux années écoulées...

Irénée

Messages : 21
Date d'inscription : 14/11/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pour Noël, Père Christophe recteur de sa paroisse.

Message par Alexandra de Moffarts le Lun 11 Jan - 22:34

Votre ironie n'est pas très charitable pour les victimes. Il y en a, parmi nous, des victimes - les paroissiens de Bruxelles, par exemple. Pour ne pas parler de leur prêtre.

Alexandra de Moffarts

Messages : 50
Date d'inscription : 18/10/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pour Noël, Père Christophe recteur de sa paroisse.

Message par Alexandra de Moffarts le Lun 11 Jan - 22:49

Mais en même temps, je partage votre inquiétude sur le silence... Un peu plus de transparence nous ferait beaucoup de bien.

Alexandra de Moffarts

Messages : 50
Date d'inscription : 18/10/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pour Noël, Père Christophe recteur de sa paroisse.

Message par Irénée le Lun 11 Jan - 23:42

Il y a sans doute un peu d'ironie dans mon propos.
Mais surtout une certaine inquiétude...
Comme si le seul objectif de cette agitation de ces derniers mois avait été "d'avoir la peau" de Monseigneur Job...
Et maintenant, l'objectif étant atteint, on rentre sagement à la maison. Si c'est ça, il y a de bonnes raisons d'être inquiets !
Tout ceci me semble bien peu conforme à ce qui nous est demandé dans notre vie chrétienne.
Alexandra nous parle de victimes. Sans doute, mais il y a aussi et surtout toutes les victimes qui ne s'expriment pas, et qui ont été irrémédiablement blessées par la vague d'agressivité et tous les troubles qui ont agité l'Eglise ces deux dernières années.
Comme je crois l'avoir déjà dit je trouve tout cela extrêmement malsain, et inquiétant pour la survie de nos communautés. Certains ont su détruire et ont exigé la justice, mais on entend fort peu d'appels à la réconciliation et à la mobilisation pour consolider et réparer les graves déchirures qui ont été faites.
J'ai lu que Mgr Jean sera en Belgique dimanche prochain. Faites-lui confiance ! Soyez prêts à accepter ses recommandations avec bienveillance, sans exiger ce que vous croyez être une "justice" à vos yeux.
Et surtout, prions les uns pour les autres, pour la paix des saintes Eglises de Dieu et pour l'union de tous !
Et ne prions pas pour que Dieu exauce nos petites volontés ! Disons "Que ta volonté soit faite" et pas "Rendez-nous notre prêtre" !
L'Eglise n'est pas une structure associative dans laquelle les décisions seraient prises par vote, celui qui argumente le mieux ou le groupe le plus charismatique pourraient gouverner.

Irénée

Messages : 21
Date d'inscription : 14/11/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pour Noël, Père Christophe recteur de sa paroisse.

Message par Alexandra de Moffarts le Jeu 14 Jan - 16:23

Irénée, vous êtes peut-être plus informé que nous si vous savez que Mgr Jean va nous recommander quelque chose pour dépasser la grave crise et l'immense injustice de la suspension du p. Christophe, qui crée tellement de scandale dans la vie de l'Eglise. Nous, nous savons seulement qu'il vient célébrer la liturgie, car on n'en a pas eu dans notre paroisse depuis sa dernière visite fin septembre.

Si quelqu'un est condamné injustement à des années de prison, sur la base de mensonges ou de calomnies, ou sans aucun jugement, allez-vous dire, à lui et à ses proches, de ne pas demander la justice, ne pas demander que 'Dieu (et les juges) exaucent leur 'petite volonté'?
Et on a à faire ici des hommes de l'Eglise, pas aux hommes de ce monde et des gouvernements totalitaires. A des hommes d'Eglise qui, en principe, servent Dieu.

La volonté de Dieu peut-elle être identifiée à la volonté de certains métropolites?

Alexandra de Moffarts

Messages : 50
Date d'inscription : 18/10/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pour Noël, Père Christophe recteur de sa paroisse.

Message par Irénée le Ven 15 Jan - 19:57

Je ne suis pas mieux informé que vous. Mais je suppose que Mgr Jean s'exprimera sur la situation de Père Christophe lors de sa visite à Bruxelles.
Il n'y a pas que la décision concernant Père Christophe qui a causé du scandale.
J'ai personnellement trouvé encore plus scandaleux et choquant tout ce qui a pu être écrit et publié sur Mgr Job, notre archevêque de l'époque. Ce déversement de calomnies, d'insinuations, cette manière insidieuse d'exprimer les choses a été ressentie par moi et par beaucoup d'autres je le crains comme une véritable blessure du Corps ecclésial. Même si Mgr Job a commis des erreurs, il n'a pas mérité le traitement ignoble qui lui a été infligé.
Je ne sais pas si la condamnation du Père Christophe est injuste. Si c'est le cas, je souhaite bien évidemment qu'il puisse à nouveau présider la célébration eucharistique dans sa paroisse. Mais je fais confiance à l'Eglise plus qu'à un petit groupe de contestataires sympathiques et généreux sans doute, mais qui n'ont pas forcément raison !
La volonté de Dieu n'est certes pas forcément celle de quelques hiérarques plus ou moins honnêtes, mais elle n'est pas non plus du côté de ceux qui crachent au visage de leur évêque sur les réseaux sociaux.

Irénée

Messages : 21
Date d'inscription : 14/11/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pour Noël, Père Christophe recteur de sa paroisse.

Message par Alexandra de Moffarts le Ven 15 Jan - 22:52

Le réseaux sociaux ont servi de domaine d'expression libre, qui nous était impossible (ou en tout cas rendu très difficile) ailleurs - sous peine de punition canonique, de menace, de crise de colère, d'insultes ou même de coups. Ou simplement de mépris froid (je l'ai vécu, moi, ce froid mépris, le 11 octobre dernier à la cathédrale, et j'en reste encore traumatisée).

Les évêques doivent apprendre qu'ils ne sont pas des demi-dieux. Leurs actes sont critiquables, et leurs fautes et comportements déviants ne peuvent pas échapper aux moyens modernes d'information (ceci est valable pour ceux qui restent en place, également.)

Il ne s'agit pas de 'cracher au visage' de quiconque, mais justement de contribuer à la guérison des blessures - infligées par certains évêques à l'Eglise. C'est parce que nous aimons l'Eglise que nos avons critiqué notre évêque.

Alexandra de Moffarts

Messages : 50
Date d'inscription : 18/10/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pour Noël, Père Christophe recteur de sa paroisse.

Message par Irénée le Ven 15 Jan - 23:29

Je ne vais pas entrer dans un échange interminable...
Mais ne pensez-vous pas qu'en agissant de la sorte vous avez blessé des personnes ? Qu'en croyant défendre les faibles vous avez causé du tort à de nombreuses personnes fragiles et sensibles ? Vous ne contribuez guère à guérir des blessures, vous en créez de nouvelles, plus profondes encore sans doute !
Quant à l'expression "libre", saint Paul a prêché tout autour de la Méditerranée sans le secours de Facebook que je sache !
C'est de Dieu, et de lui seul que nous attendons le salut !
Seigneur, purifie-nous de nos péchés, Maître, pardonne-nous nos iniquités, Saint, visite-nous et guéris nos infirmités à cause de ton Nom !

Irénée

Messages : 21
Date d'inscription : 14/11/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pour Noël, Père Christophe recteur de sa paroisse.

Message par Anne-Marie Désert le Dim 17 Jan - 1:04

@Irénée a écrit:Je ne suis pas mieux informé que vous. Mais je suppose que Mgr Jean s'exprimera sur la situation de Père Christophe lors de sa visite à Bruxelles.
Il n'y a pas que la décision concernant Père Christophe qui a causé du scandale.
J'ai personnellement trouvé encore plus scandaleux et choquant tout ce qui a pu être écrit et publié sur Mgr Job, notre archevêque de l'époque. Ce déversement de calomnies, d'insinuations, cette manière insidieuse d'exprimer les choses a été ressentie par moi et par beaucoup d'autres je le crains comme une véritable blessure du Corps ecclésial. Même si Mgr Job a commis des erreurs, il n'a pas mérité le traitement ignoble qui lui a été infligé.
Je ne sais pas si la condamnation du Père Christophe est injuste. Si c'est le cas, je souhaite bien évidemment qu'il puisse à nouveau présider la célébration eucharistique dans sa paroisse. Mais je fais confiance à l'Eglise plus qu'à un petit groupe de contestataires sympathiques et généreux sans doute, mais qui n'ont pas forcément raison !
La volonté de Dieu n'est certes pas forcément celle de quelques hiérarques plus ou moins honnêtes, mais elle n'est pas non plus du côté de ceux qui crachent au visage de leur évêque sur les réseaux sociaux.
Que voulez-vous dire ? Caricatures et chansons sont certes anti-chrétiennes, mais il y en a eu peu. N'avez-vous donc pas visionné les vidéos du 11 novembre 2015 ? Pour ma part, j'ai été très choquée de l'attitude de cet archevêque, et d'autres personnes, encore moins impliquées que moi, ont été encore plus choquées.

Anne-Marie Désert

Messages : 6
Date d'inscription : 18/10/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pour Noël, Père Christophe recteur de sa paroisse.

Message par Irénée le Dim 17 Jan - 13:56

Je ne savais pas qu'il y avait eu des vidéos de réalisées le 11 novembre. Je ne les ai pas vues.
Sans doute avez-vous raison, certains ont été choqués par ce qui a pu être relaté sur divers sites.
Mais d'autres ont été choqués par les commentaires agressifs, les caricatures, et l'humour pour le moins contestable utilisé pour parler de l'attitude de leur évêque.
Je voulais simplement souligner que l'indignation, les blessures, les amertumes, les déceptions, ne sont pas toutes du même côté. On n'est pas dans un western spaghetti avec les bons gentils d'un côté et les affreux méchants de l'autre.
95% des personnes qui se sont exprimées sur les divers forums sont du même avis. Mais ce n'est pas parsec d'autres ne s'expriment pas qu'ils ne souffrent pas. Et ce quelle que soit la cause de leur souffrance.
En tout cas l'image de la vie de l'Eglise qui a été affichée ces 24 derniers mois n'est pas très reluisante...

Irénée

Messages : 21
Date d'inscription : 14/11/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pour Noël, Père Christophe recteur de sa paroisse.

Message par Niklhaussan le Dim 17 Jan - 19:44

Heu... permettez-moi une petite intrusion dans la conversation.

Si Facebook et Internet avaient existé au temps de Paul, je suis à peu près certain qu'il s'en serait servi, et sans doute abondamment !

Quand au "traitement" subi par Job sur les réseaux sociaux, ils est à la mesure de celui qu'il a infligé à l’Église du Christ (de mon avis personnel).

Mais l'heure ne devrait plus être à ces discussions ; toute cette "agitation" sur les réseaux sociaux n'avait effectivement qu'un seul but : faire tomber l'imposteur. C'était en effet le seul moyen : mettre ce qui était caché sous le boisseau en pleine lumière. Faire du bruit, beaucoup de bruit, et par tous les moyens. Car les autres procédés, ecclésiastiquement corrects, que les uns et les autres avaient tenté d'employer se sont avérés vains. Job n'a pas seulement commis quelques "erreurs" ou "maladresses" : il a violenté, brutalisé et méprisé le Corps de Christ. Jusqu'à hurler pendant les offices en traitant les concélébrants pire que de la merde ! Quelle honte !!

Alors, maintenant que le but est atteint, je ne vois pas très bien pourquoi on continue encore à discuter de ce malotru paranoïaque. Et, surtout, contemplant la main divine ayant écarté le mal du milieu de nous, soyons pleins de reconnaissance, de bienveillance, de confiance et d'espérance... Tout en proclamant la vérité et en demandant la justice, bien sûr, ça n'empêche pas.

Le fonctionnement "normal" de notre archevêché reprend : le Conseil se réunit et travaille, les mails et institutions ne sont plus confisqués, les prêtres ne sont plus molestés, notre Locum tenens n'est pas un psychopathe, des élections sont en cours...

OUF !!!...


Dernière édition par Niklhaussan le Dim 17 Jan - 20:32, édité 7 fois

Niklhaussan

Messages : 57
Date d'inscription : 19/10/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pour Noël, Père Christophe recteur de sa paroisse.

Message par elyane jacques le Dim 17 Jan - 19:48

Il n'y a pas de vidéo du 11 Novembre. Il s'agit du 11 Octobre, jour où les participants du Congrès de l'ACER se sont rendus à la cathédrale rue Daru et ont ensuite "échangé" avec Mgr Job.
Irénée, vous ne semblez pas savoir de quoi il s'agit: Mgr Job avait INTERDIT à P. Christophe de prononcer sa conférence au Congrès de l'ACER. Ce qui, évidemment, avait causé un profond émoi parmi les participants.
Pour savoir comment les choses se sont passées, vous pouvez trouver tous les éléments sur ce forum même : parmi les différents fils de discussion, vous avez -les vidéos disponibles (à la date du 26Octobre)
-le compte rendu officiel du Congrès de l'ACER (25 Octobre)
- la transcription intégrale de la vidéo (6 Novembre)
-et d'autres documents encore

Puisque vous reconnaissez vous même votre manque d'information sur le 11 Octobre,je me demande si, quand vous parlez des calomnies, insinuations etc...sur Mgr Job, vous avez vu les documents en question , ou vous répétez simplement ce qui se dit dans certains cercles ....

elyane jacques

Messages : 5
Date d'inscription : 29/10/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pour Noël, Père Christophe recteur de sa paroisse.

Message par Irénée le Dim 17 Jan - 20:33

Merci pour ces réactions. Il n'y a pas d'intrusion, le Forum est ouvert !
Mais je ne suis guère sensible à vos arguments. Mgr Job n'était pas un imposteur, mais un évêque élu par le Saint-Synode. Le fait que certaines de ses décisions ou attitudes ne vous aient pas convenues n'enlève rien à sa fonction ni à sa légitimité.
Fort heureusement, comme vous le dites, l'Exarchat retrouve petit à petit un fonctionnement plus "normal". Mais il ne faudrait pas que les mauvaises habitudes reviennent en même temps que le calme !
Concernant le 11 octobre, j'ai vu les vidéos, mais je n'en fait pas la même analyse.
Mgr Job avait parfaitement le droit de demander à père Christophe de s'abstenir de prononcer une conférence au congrès de l'ACER. Il me semble même curieux que ni l'ACER, ni père Christophe ne se soient demandés s'il était souhaitable qu'un prêtre suspendu intervienne dans un congrès...
Quand à la "manif" du 11 octobre, elle m'a choqué, de même que de nombreuses personnes qui l'ont visionnée. Et le plus choquant n'était pas l'attitude de l'archevêque !
Mais cessons ces polémiques sans douté stériles. Je voulais signaler simplement qu'il faut se méfier de la "pensée unique", même et surtout si c'est la plus manifestée.

Irénée

Messages : 21
Date d'inscription : 14/11/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pour Noël, Père Christophe recteur de sa paroisse.

Message par Niklhaussan le Dim 17 Jan - 20:59

Hitler aussi, à été élu "canoniquement"...




Niklhaussan

Messages : 57
Date d'inscription : 19/10/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pour Noël, Père Christophe recteur de sa paroisse.

Message par Irénée le Dim 17 Jan - 23:05

En disant "Je crois en l'Eglise..." on affirme quelque chose
Le peuple allemand n'était pas censé être habité par l'Esprit Saint.
Votre théologie est assez étrange en tout cas ! Mais gardez vos convictions, vous vivez dangereusement !

Irénée

Messages : 21
Date d'inscription : 14/11/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pour Noël, Père Christophe recteur de sa paroisse.

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum